Haricots verts à l’ail noir

haricots-verts_about-food_1 haricots-verts_about-food_2

Je suis contente, j’ai trouvé de l’ail noir à Paris et pas hors de prix – généralement il coûte entre 10 et 20€ le bulbe ; là j’en ai trouvé à 6€ chez la Vie Claire. L’avantage en plus c’est qu’il est bio et qu’il ne vient pas du Japon (depuis Fukushima, j »évite d’acheter des produits japonais…). Originaire à la base du Japon (Aomori) ou de Corée, c’est un ail qui est confit dans de l’eau de mer ou cuit à basse température pendant plusieurs semaines, ce qui lui donne cet aspect noir, fondant, sucré et vraiment très doux. Personnellement je le digère bien mieux que de l’ail normal. En plus, il est bourré d’antioxydants – deux fois plus que l’ail blanc car il a fermenté ; il agit comme anticoagulant et même comme antibiotique naturel. Si vous voulez en savoir plus sur ses nombreux bienfaits je vous invite à lire cet article!

Les Ingrédients (pour 2 personnes)

– 1 à 2 gousses d’ail noir
– le jus d’1/2 citron
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
– 1 cuillère à soupe de sumac
– 200g d’haricots verts frais

La Recette

1. Faites bouillir de l’eau salée puis plongez les haricots dedans pendant environ 8 minutes (il faut qu’ils soient croquants).
2. Dans un saladier, écrasez l’ail noir et mélangez avec le jus de citron, l’huile d’olive, et le sumac. Ajoutez les haricots verts, salez, poivrez et bien mélangez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *