Do you cronut ?

Vous connaissez la nouvelle viennoiserie qui enflamme les new yorkais? Le cronut, un mix entre le croissant et donut, a été inventé par le pâtissier français Dominique Ansel (qui a passé 7 ans chez Fauchon) et attire les foules (jusqu’à 40 minutes de queue!) dans sa boutique de Nolita. Aujourd’hui, le cronut a traversé l’Atlantique pour emballer Londres, où Jennifer Rinkoff s’est acharnée à trouver la bonne recette dans sa boulangerie familiale de l’Est londonien. Appelé « crodough », puisque le nom de « cronut » est déposé, il se compose de pâte feuilletée qu’elle a fourrée de crème pâtissière, d’un coulis de framboise ou d’un crumble pomme-caramel. Cette nouvelle mode de viennoiserie hybride n’a pas finit d’inspirer les pâtissiers… Au « Duck and Waffle », restaurant le plus haut perché de Grande-Bretagne, le « dosant » est devenu la star de son brunch du dimanche. Croissant frit nappé de sucre, fourré de crème chantilly citronnée et relevé aux brisures de chocolat, il est l’oeuvre de Daniel Doherty. Le salon de thé du « Bea’s of Bloomsbury » a créé le « townie », alliage de la tarte et du brownie, mais aussi le « duffin », un muffin ayant rencontré un donut, qui fait la fierté de la maison. Il paraît qu’on le retrouverait même chez Starbucks
cronut
dosant
duffin



PARTAGEZ AVEC AMOUR
COMMENTAIRES
CATÉGORIE : MANGER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *