Parler à une bûche…

Une fois n’est pas coutume, voici ma sélection glacée 2012, avec mes bûches préférées! Et cette année je me suis amusée à trouver des références de films inspirées de chaque dessert
__________
It does no harm just this once, here is my selection of my favorite Christmas logs! And I also had fun finding movie inspirations corresponding to each dessert…
 

 Bûche « primitive » Pierre Marcolini, 78 euros.
On se croirait dans 2001, LOdyssée de l’Espace, avec cette dacquoise noisette, mousse de mascarpone, gelée d’infusion rose, cube croustillant pistache et sphère de panacotta, le tout surmonté d‘une montagne désertique de chocolat.
This hazelnut dacquoise, mascarpone mousse and infusion of rose jelly is topped with a mountain of chocolate.


2001 A SPACE ODYSSEY – STANLEY KUBRICK (1968)
_________________________________________________


Bûche « Cristal«  – Fauchon, 120 euro.
Une version iceberg de chocolat blanc, mousse de cassis, compotée de coing et brisures de biscuit croquant au chocolat noir. Ça me plaît!
This white chocolate iceberg is made with berry mousse and quice purée. Pretty!


LA MARCHE DE L’EMPEREUR – LUC JACQUET (2004)
_________________________________________________
La bûche de Noël d’Affligem – Sébastien Gaudard, 36 euros. 
Un peu plus classique dans sa forme, cette bûche dorée est imbibée d’un sirop à la bière d’Affligem, aux épices et au miel.
This classical shape log is yet original because it is made with beer!

 SNOW WHITE AND THE HUNTSMAN – RUPERT SANDERS (2012)
_________________________________________________ 
Bûche « Grimoire » – Hugo et Victor, 78 euros.
Toujours aussi créatifs, le duo nous propose une déclinaison chocolat: biscuit, mousse et crémeux de Tanzanie, mousseux du Pérou, mousseux caramel, riz soufflé nougatine. Info pour les allergiques : bûche sans gluten!
Always very creative, the Hugo & Victor duo creates this log entirely of chocolate. And it is without gluten!
HARRY POTTER & THE CHAMBER OF SECRETS – CHRIS COLUMBUS (2002)
_________________________________________________
Bûche « Allumette » Jean Paul Hévin, 49 euros.
Pour se réchauffer, un croquant au chocolat noir, un biscuit aux amandes, une gelée d’orange et yuzu dans une mousse chocolat noir.
To get warmer, you’ll need a chocolate, almond biscuit and orange jelly giant match.

LA PETITE MARCHANDE D’ALLUMETTES – JEAN RENOIR (1928)
_________________________________________________ 


Bûche « Noël à la montagne » – Pierre Hermé, 185 euros.
Des troncs d’arbres moelleux chocolat, éclats d’amandes et mousse cacao aux éclats de chocolat noir à la fleur de sel, le tout enneigé de meringue.
Chocolate tree logs, almond and cocoa, topped with a meringue snow.

FLYING CIRCUS – MONTHY PYTHONS (1969)
 _________________________________________________
Bûche Lenôtre / Wilmotte, 145 euros.

La maison Lenôtre s’est associée au célèbre architecte Jean-Michel Wilmotte pour créer cette pièce sculpturale faite de chocolat noir, myrtille, cassis et baba, surmontée d’un coeur de fruits rouges.
Lenôtre asked the famous architect Jean-Michel Wilmotte to create this sculptural piece made with black chocolate, blueberries, blackcurrants and baba.

LOGAN’S RUN – MICHAEL ANDERSON (1976)
_________________________________________________

Lune de glace – Doshi Levien / Häagen-Dazs, 43 euros.

Le designer Doshi Levien que j’adore, signe ma bûche préférée. Je la trouve très réussie parce qu’elle sort du format habituel de la bûche et qu’elle est très poétique…Elle se compose en plus de ma glace favorite Macadamia Nut Brittle, meringue et sorbet framboise, le tout posé sur un biscuit pistache.
The designer Doshi Levien – whose work I love – creates my favorite log of the year. I find it very poetic! It countains also my favorite ice-cream, Macadamia Nut Brittle, meringue and raspberry on a pistachio biscuit.
MOON – DUNCAN JONES (2009)

Un commentaire

  • Easy kitchen dit :

    j’apprécie bcp la haute patisserie mais on ne peut pas cautionner de tels prix. payer plus de 100 euros des bûches de Noel ça devient hallucinant surtout pour le nombre de personnes qu’elles permettent de régaler. J’ai eu la chance de gouter à la buche Petit Baba Noel d’Hermé lors de la conférence de presse, elle est top bien sûr mais ne justifie pas des prix stratosphériques…
    sinon joli travail de parallèles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *